Visitez la Barcelone Médiévale

Barcelone a reçu des influences du monde Islamique et de l'Europe Carolingienne vers la fin du Moyen Age, et a développé un rôle important dans le bassin méditerranéen pendant la période Gothique. Capitale de la Catalogne, la ville devait régir des territoires étendus incluant des endroits lointains comme la Sicile et Athènes. Durant la Période Médiévale, Barcelone était un centre d’échanges extrêmement important pour la totalité de la Méditerranée. Il y a beaucoup d’édifices et de secteurs de la ville qui témoignent de cette période d'épanouissement qui s’est étendue du 13ème au 15ème siècle.
L'histoire de la Barcelone Médiévale est omniprésente aujourd'hui dans sa disposition urbaine, composée essentiellement par un style roman important et, surtout, des édifices gothiques qui retracent le passé de la ville. Ces édifices font  de Barcelone l’une des villes européennes où l'histoire devient vivante au fur et à mesure que vous marchez dans son Quartier Gothique. Marcher dans cette ville montre les divers changements qui on été réalisés sur les murailles qui ont accompagné sa croissance durant la période médiévale, ou l'importance des institutions, mises en évidence par les parties Romanesques et Gothiques de l’hôtel de ville et du Palau de la Generalitat; la monarchie et la noblesse, avec le Palais Royal et les manoirs sur  la Carrer Montcada; et le rôle de l'Eglise, avec la Cathédrale et les églises, telles que Santa Maria del Mar.
De même, les édifices tels que les Chantiers Navals Médiévaux, Drassanes ou Llotja, montrent le rôle important d'une bourgeoisie qui s'est de plus en plus développée dans le monde entier grâce à la croissance du commerce. L'hôpital de la Santa Creu et le Pia Almoina montrent également l'importance des établissements médicaux. Les monastères, situés en dehors de la ville, tels que le monastère Romanesque de Sant Pau del Camp ou le monastère Gothique de Santa Maria de Pedralbes, témoignent du passé de la ville.
Barcelone est ainsi l'une des villes les plus riches artistiquement de l'Europe en termes d'héritage médiéval que les visiteurs d'aujourd'hui peuvent découvrir lors d'un itinéraire extraordinaire.
 

Museu Nacional d’Art de Catalunya (MNAC) Palau Nacional de Montjuïc - Parc de Montjuïc

Le musée date de la fin du 19ème siècle, et depuis 1934 on y trouve le Palau Nacional de Montjuïc, le palais construit pour l'Exposition Universelle de Barcelone de 1929. Le musée retrace l'histoire de l'art Catalan, en le comparant à l'art européen, quand ses collections le permettent. Les oeuvres d’Art Romanesque et Gothique aident le visiteur de Barcelone à comprendre la période médiévale en Catalogne.
Les séries de fresques Romanesques et les possibilités accordées par le musée pour voir le développement de la sculpture et de la peinture Gothique, avec toutes ses influences et tous ses styles, donnent aux visiteurs une vue d'ensemble complète de l'art médiéval européen le plus élaboré. Le musée est formé par un certain nombre de grands édifices médiévaux de Barcelone. Il préserve une partie des décorations sculptées de la première Cathédrale Romanesque qui date du 11ème siècle, des séries de capitelles de l'église de Sant Pere de les Puelles et des sculptures des couvents d'EL Carme et Sant Francesc.
La majorité des grands retables gothiques de Jaume Huguet provenant des églises de Sant Agustí Vell, Sant Vicenç de Sarrià et Santa Maria del Pi est préservée au MNAC.
 

Sant Pere de les Puelles Pl. de Sant Pere, s/n

L'église originelle date de l'époque pré-Romanesque, et conserve une partie de la structure de la croix grecque du 10ème siècle et des capitelles Corinthiens utilisés sous le dôme au 12ème siècle. La petite cloche, connue sous le nom de "dels ocells" (des oiseaux), date également de la période Romanesque.
 

Chapelle de Sant LLàtzer Pl. de Pedró, 1

Un édifice Romanesque datant du 12ème siècle, qui était à l'origine la chapelle de l'hôpital Leper, appelé les malalts mesells, fondés par l'évêque Guillem de Torroja (1144-1171).
 

La chapelle de Marcús Pl. de Marcús, s/n

Construite au 12ème siècle près de l'ancienne route Romaine hors de la ville (maintenant Carrer Carders), cette petite chapelle Romanesque conserve toujours une partie de l'extérieur d'origine avec ses voûtes aveugles. Sant Pau del Camp Sant Pau, 99 Ceci est l'ensemble le plus notable d'édifices Romanesques du 12ème siècle dans la ville. L'intérieur loge un cloître avec des voûtes triple-lobées, construit au 13ème siècle, unique en Catalogne. 
 

La chapelle de Santa Llúcia Santa Llúcia, 3

Située près de la Cathédrale Gothique, c'est un édifice Romanesque transitoire datant de 1268. Sur les capitelles au-dessus de la porte il y a des représentations de l’Annonciation et de la Visitation.
 

Murailles de la Ville de Barcelone Porta de Santa Madrona

La croissance de la ville au 13ème siècle a forcé Jaume I à construire de nouvelles murailles pour la ville, et ensuite Pierre le Cérémonieux (1336 - 1387) les a encore prolongé. Il y a toujours une section gauche, connu comme Porte de Santa Madrona. Palau Episcopal Bisbe, 5 Il conserve toujours une galerie Romanesque de la période médiévale sur la période noble du 13ème siècle, dans un bâtiment qui a été transformé pendant la période Baroque.
 

Palau Reial Major. Tinell. Chapelle de Santa Àgata Pl. del Rei, s/n

La façade, qui a été construite sur les murailles de la ville vers la fin du 13ème siècle, a de grands contreforts qui soutiennent les voûtes diaphragmatiques de Saló del Tinell. Saló del Tinell a été construit sous les ordres du Roi Pierre le Cérémonieux entre 1359 et 1362 par l'architecte Guillem Carbonell. La chapelle de Palatine, connue sous le nom de chapelle de Santa Àgata, avec une seule nef, a été construite par le Roi Jaume II au début du 14ème siècle. L'intérieur conserve toujours le retable de Jaume Huguet. Ce groupe de gemmes architecturales est ouvert aux visiteurs et fait partie du Musée d'Histoire de Ville, "el Museu d’Història de la Ciutat".
 

La Cathédrale Pla de la Seu, s/n

Construit principalement au cours du 14ème siècle, la cathédrale contient trois nefs et un transept, et des chapelles sur les côtés entre les contreforts. Elle a également une crypte consacrée à Santa Eulàlia. On peut accéder au cloitre, construit entre 1350 et 1448, de l'extérieur par le passage de Pietat. La façade de la cathédrale a été conçue à la fin du 19ème siècle, sur le modèle gothique de 1408.

 

Le pia Almoina Pla de la Seu, s/n

Le pia Almoina, construit au milieu du 15ème siècle, était le siège social de cette institution fondée au 11ème siècle afin d'apporter de la nourriture aux pauvres. Il est maintenant au Musée Diocésain, le Museu Diocesà.
 

Drassanes Av. Drassanes, s/n

Les chantiers navals royaux du 14ème siècle se composent de huit nefs larges parallèles dans lesquelles les bateaux, qui ont navigué à travers la méditerranée, ont été construits. Ils comportent un des bâtiments civils les plus importants de la Période Gothique et accueillent maintenant le Museu Marítim.
 

Cases dels Canonges Pietat, 2-6

Les maisons de style Gothique des Canonges, construites au 14ème siècle, sont un bon exemple du logement civil. Elles font maintenant partie du bâtiment du gouvernement Catalan, Palau de la Generalitat.
 

La Llotja Pg. Isabel II, 4 

La Llotja, a été construite par le Roi Pierre le Cérémonieux entre 1380 et 1392. Elle a été agrandie au 15ème siècle et rénovée en 1774 pour se conformer au goût néoclassique. Elle conserve toujours le grand hall gothique avec ses trois nefs séparées par des voûtes en demi pont.
 

Santa Maria del Mar Pl. del Born, 1

Conçu par l'architecte Berenguer de Montagut à la moitié du 14ème siècle, elle contient trois nefs, qui sont presque de la même taille, séparées par des piliers. Les proportions spatiales extraordinaires la transforment en bâtiment unique. C'était l'église dans laquelle les armateurs et les négociants de la Barcelone Gothique ont travaillé.
 

Eglise de Sants Just et Sant Pastor Pl. de Sant Just, 5

La construction de cette église Gothique a commencé en 1342. Il y a une seule nef avec des chapelles habituellement trouvées dans les églises Gothiques Catalanes entre les contreforts.
 

Eglise de El Pi Pl. del Pi, s/n

Construite au 14ème siècle, l'église suit la conception habituelle d'une nef avec les chapelles latérales situées entre les contreforts. Elle conserve toujours une partie des fenêtres Gothiques d'origine. Une des chapelles, la chapelle "els Revenedors", a eu un retable de Jaume Huguet, aujourd’hui au MNAC.
 

La monastère de Santa Anna Rivadeneyra, 3

Lié à l'Ordre du Saint Sépulcre depuis le 12ème siècle, cette église conserve sa structure Romanesque, avec certaines réformes gothiques; le cloître et Salle de la Capitale ont été construits au 15ème siècle.
 

Monastère de Pedralbes Baixada del Monestir, 1

Fondé par la Reine Elisenda de Montcada, épouse au Roi Jaume II, en 1326. L'église et le cloitre de trois niveaux, où se trouve la chapelle de Sant Miquel, décorée par l'artiste Ferrer Bassa en 1343, selon les modèles italiens primitifs, sont exceptionnels. Le monastère abrite le Museu Monestir de Pedralbes et la Collection d'Art Thyssen-Bornemisza.